Le démarchage à domicile

Les vols d'argent sont le plus souvent commis par 
  • de faux agents, par exemple d'Enedis ;
  • des personnes qui prétendent appartenir aux compagnies des eaux voire de services des collectivités territoriales ;
  • des personnes qui, pour pénétrer dans les habitations et repérer les lieux, demandent à boire, à téléphoner ou à bénéficier des toilettes. 

1) Comment se prémunir et mieux gérer les risques ?

Dans le cas du démarchage à domicile, quelques principes légaux :
  • Le démarcheur doit justifier de son identité professionnelle ;
  • La carte professionnelle doit comporter la raison sociale (nom, adresse) de l'entreprise, le nom du vendeur.

Avant de laisser quelqu'un pénétrer dans votre domicile, assurez- vous de son identité en utilisant l'interphone, le judas ou l'entrebâilleur de porte. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

  • Il faut refuser l'entrée des démarcheurs qui se présentent en groupe (élagage, nettoyage de peinture, nettoyage de toiture, récupérateur de métaux précieux...) ;
  • Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile ;
  • Ne pas remettre des chèques de banque aux démarcheurs ;
  • Éviter les démarcheurs qui proposent des travaux à votre domicile, portant sur les cheminées, toitures ou la pose de panneaux photovoltaïques avec des crédits à la consommation.

2) Faux agents, faux policiers

Faire attention aux individus qui se présentent en se faisant passer pour des agents de sociétés de sécurité, des plombiers, des policiers, ou encore des gendarmes. L'accès au domicile leur permet d'effectuer un repérage avant un éventuel cambriolage.
Repérer les personnes et véhicules inconnus et anormalement présents ou les personnes qui téléphonent de manière constante. Relever les immatriculations des voitures suspectes.

Les caméras installées aux entrées de ville aideront également la police dans l'identification des véhicules et de leur propriétaire.

3) La prévention des cambriolages 

La vigilance de chacun permet de donner l'alerte aux forces de l'ordre en appelant le 17.
Certains faits anormaux peuvent intéresser les forces de police :
  • véhicule en repérage qui circule dans le quartier : plaques, type et couleur de la voiture, physionomie... ;
  • maisons marquées par des cambrioleurs, démarcheurs (ramonage, élagage, vente à domicile... pouvant être contrôlés dans le cadre de la législation sur le travail), gens du voyage.

Principe de la règle des 3 P

Protéger son domicile, participer, prévenir, telle est la règle des 3 P. Voici quelques conseils.

1. Protéger son habitation : renforcer les points d'accès, ne pas cacher ses clés sous le paillasson, dans un pot de fleurs ou tout autre endroit à l'extérieur, ne pas laisser entrer des inconnus, éviter les signes révélant son absence (courrier qui s'accumule dans la boîte aux lettres...), entretenir ou faire entretenir la végétation, bien identifier le numéro de sa résidence pour faciliter l'intervention des services de gendarmerie ou police...

2. Participer à la prévention des cambriolages : demander à un voisin de confiance de porter une vigilance particulière en cas d'absence, signaler ses dates d'absence prolongée à la police ou à la brigade de gendarmerie…

Rappel : La commune a mis en place l’Opération Tranquillité Vacances.

Durant vos vacances (juillet et août), la Police Municipale vous propose d'assurer gratuitement en journée la surveillance de votre domicile.
Comment faire ?
  • S'inscrire en ligne sur www.billy-berclau.fr
  • Retirer et restituer en mairie le formulaire spécifique

3. Prévenir en cas de présence suspecte : signaler au 17 les individus (y compris adolescents) qui semblent se livrer à un repérage des lieux (village, quartier habitation) ou s'apprêter à commettre un délit.  

Conseils aux habitants pour se protéger

  • Lorsque vous prenez possession d'un nouvel appartement ou d'une maison, pensez à changer les serrures.
  • Équipez votre porte d'un système de fermeture fiable, d'un viseur optique, d'un entrebâilleur.
  • Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage automatique intérieur/extérieur, alarmes ou protection électronique...).
  • Demandez conseil à un professionnel.
  • N'inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.
  • Si vous avez perdu vos clés et que l'on peut identifier votre adresse, changez immédiatement vos serrures.
  • Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte à lettres, dans le pot de fleurs...Confiez-les plutôt à une personne de confiance.
  • Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d'une porte vitrée.
  • De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.
  • Ne laissez pas traîner dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage...
  • Placez en lieu sûr et éloigné des accès, vos bijoux, cartes de crédit, sacs à main, clés de voiture et ne laissez pas d'objets de valeur qui soient visibles à travers les fenêtres.
  • Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être visible des personnes qui passent chez vous.
  • Photographiez vos objets de valeur pour votre assureur et faciliter les recherches en cas de vol.
  • Notez le numéro de série et la référence des matériels, conservez vos factures, ou expertises pour les objets de très grande valeur.
  • Signalez à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d'un cambriolage.
  • En cas d'absence durable, avisez vos voisins ou le gardien de votre résidence.
  • Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte à lettres débordant de plis révèle une longue absence.
  • Votre domicile doit paraître habité. Demandez que l'on ouvre régulièrement les volets le matin (par exemple par un voisin vigilant).
  • Créez l'illusion d'une présence, à l'aide d'un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio...
  • Ne laissez pas de message sur votre répondeur téléphonique qui indiquerait la durée de votre absence. 
0
L’aide aux personnes vulnérables, une priorité à B...
Vidéo : des parkings pour faciliter l'accès à nos ...

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://blog.billy-berclau.fr/