L'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a élaboré un guide pour vous aider à réduire votre facture d'électricité en limitant la consommation de vos équipements. 

Quels sont les équipements les plus énergivores ? Quel comportement adopter ? 

Aujourd'hui, conseil n°2 pour adopter les bons gestes avec les équipements électroménagers. 


1 - Quels sont les appareils électroménagers les plus énergivores ? 

L'Ademe classe les appareils du froid (réfrigérateur et congélateur) comme les appareils les plus énergivores.  

Liste des appareils les plus énergivores dans l'ordre décroissant : combiné réfrigérateur + congélateur (près de 400 kWh/an), suivi du congélateur (environ 350kWh/an), du réfrigérateur (environ 200 kWh/an), du sèche-linge (environ 200 kWh/an), du lave-vaisselle (environ 180 kWh/an), des plaques de cuisson (environ 120 kWh/an), du four (un peu plus de 100 kWh/an), du lave-linge (près de 100 kWh/an) et du micro-ondes (environ 50 kWh/an).

2 - Les conseils de l'Ademe pour choisir son électro-ménager 

Pour les appareils tels que réfrigérateurs et congélateurs, l'Ademe conseille de bien choisir son appareil en fonction de la capacité et de vos besoins. L'étiquette énergie peut vous aider à choisir le meilleur équipement. Pour ces appareils, veillez aussi à les éloigner des sources de chaleur.

Pour le linge, là aussi, l'Ademe recommande de bien choisir la capacité de son lave-linge de façon à ne pas gaspiller l'énergie dans des lave-linges d'une trop grande capacité. Privilégiez les programmes éco, et les températures basses. Lorsque votre linge a été lavé, le séchage à l'air libre est le plus conseillé. Cependant, si vous choisissez un sèche-linge, vérifiez son étiquette énergie avant l'achat.

Pour la vaisselle, l'Ademe note que les récents modèles de lave-vaisselles sont plus économes en eau qu'une vaisselle à la main. Pour une meilleure performance de l'appareil, lorsque vous remplissez votre lave-vaisselle, pensez à bien enlever les miettes des assiettes. Préférez le programme éco, et entretenez régulièrement l'appareil (filtre, niveau de sel, tuyaux etc.).
Enfin, pendant la cuisson de vos aliments, des gestes simples peuvent permettre d'économiser l'électricité comme mettre un couvercle sur l'eau qui bout ou cuire plusieurs plats en même temps dans le four par exemple. Pour le choix des appareils, il est conseillé d'éviter les fours à pyrolyse dont le mode de nettoyage est énergivore.

3 - Que faire pour les appareils connectés ? 

L'Ademe met en garde : si la consommation individuelle de chaque appareil connecté est moins importante que celle des équipements électroménagers, la multiplication de ce type d'appareils explique l'augmentation des consommations électriques.
Restez donc vigilants lorsque vous vous équipez de télévisions, ordinateurs, imprimantes, photocopieurs, équipements multifonctions, etc., restez donc vigilants. Évitez le suréquipement de votre logement, ne laissez pas vos appareils allumés toute la journée, préférez le débranchement de vos appareils à la mise en veille.

4 - À savoir 

Les applications et services en ligne fonctionnent en mode réseau et leur consommation pour la veille réseau peut atteindre plusieurs dizaines de watts. Il en va de même pour les téléphones portables qui utilisent des applications et des services en ligne qui se mettent à jour et utilisent la batterie.